Immobilier

Contre-expertise incendie : pourquoi et comment la demander ?

contre-expertise incendie
Noter cet article

Il est de coutume de remarquer que le montant de dédommagement que proposent les entreprises d’assurance en cas d’incident de feu, n’est pas proportionnel aux dégâts subits. Ainsi, il peut vous arriver d’être en situation de désaccord avec votre assureur vis-à-vis de l’indemnisation qu’il vous propose après le passage de son expert. Dans une situation pareille, la solution est de solliciter une contre-expertise incendie (souvent privé). Ce qui vous permettra d’avoir un avis ainsi qu’un jugement extérieurs de la situation. Découvrez quelques informations utiles sur ce genre de procédure.

La contre-expertise incendie : qu’est-ce que c’est ?

Quoique malheureux, il est très facile de voir survenir un incendie qui a pour cause un petit incident et qui ravage tout dans un local. Dans de pareilles circonstances, le premier réflexe est d’informer votre compagnie d’assurance afin que cette dernière puisse vous indemniser. C’est une obligation qui incombe à l’entreprise de procéder à votre dédommagement. Mais cela ne se fera qu’après une évaluation et une estimation des dégâts causées. C’est sur cette base que la société fixe le montant à vous verser comme indemnité.

Lorsque vous vous sentirez lésé dans ce dédommagement, c’est de bon ton que vous pourrez contester en demandant une contre-expertise incendie. C’est un procédé qui consiste en la réévaluation de la situation (nouvelles analyses et investigations) pour permettre une indemnisation juste. Une expertise incendie peut être requise directement après le sinistre. Cette procédure vous permet de gagner du temps et d’anticiper les mauvaises analyses et le montant dérisoire que peut vous soumettre votre compagnie d’assurance.

Quelle est son importance ?

Une contre-expertise incendie vous permet d’accéder à une indemnisation optimale et juste. Celle qui sera conséquente vis-à-vis des pertes que vous aurait infligées l’incendie. Il faut rappeler que votre compagnie d’assurance fera tout son possible pour que le montant à vous verser soit peu et elle cherchera les moyens pour vous empêcher de recourir à un expert privé. Mais rappelez-vous que seul ce dernier peut vous aider dans votre situation et il s’érige comme l’opinion extérieure et objective.

Une contre-expertise incendie vous permet en tant qu’assuré de dire non à une indemnité dérisoire afin qu’elle soit revue à la hausse. Mis à part cela, le contre-expert :

  • Prends en compte les mesures de précaution préliminaires pour le recours ;
  • Constitue un dossier digne de ce nom sur la perte de vos biens mobiliers ou non ;
  • Élabore le recours d’indemnisation ;
  • Va jusqu’à défendre votre cause chez l’assureur.

Il est clair que lui seul à la capacité d’évaluer et de dire preuve à l’appui l’importance des dommages pour permettre un dédommagement juste et satisfaisant.

Quel est le temps requis pour accéder à une contre-expertise incendie ?

Selon les normes, une expertise incendie ne devrait pas être difficile et encore moins longue à acquérir. Ainsi, à l’issue des investigations menées par la compagnie d’assurance qui d’habitude ne dépasse pas deux semaines ou 15 jours, le contre-expert pourrait commencer son travail. Son délai d’exercice s’inscrit dans la même durée ou plus si le besoin se fait sentir. Ceci est surtout fonction de l’ampleur des dommages causés et de la gravité du sinistre.

Qui se charge de régler la facture d’une expertise incendie ?

Le principe dit que le paiement des honoraires générées par une contre-expertise incendie incombe normalement à la compagnie d’assurance. Mais il est très important d’être prudent en vérifiant de façon minutieuse les termes de la convention qui vous lie à votre assureur. Ceci parce que bon nombre d’entre eux se réserve le droit de ne pas en faire mention dans les contrats afin de se soustraire à ces frais qu’ils trouvent inutiles. Après tout, cela ne sert pas leur intérêt.

Ce qui voudrait dire qu’il revient au sinistré de prendre en compte les honoraires générés par une contre-expertise incendie. Autant prêter attention aux conditions spécifiques et générales de la convention d’assurance à laquelle vous souscrivez. Ainsi, avant toute adhésion à une société d’assurance, informez-vous sur leurs conditions de prise en charge. Il serait préférable qu’elle s’occupe de cette paie. Si tel est le cas, l’entreprise s’impliquera de plus en plus lorsque vous serez en difficulté et elle pensera à vous indemniser d’une manière plus raisonnable pour ne pas avoir à recourir à une expertise incendie.

Qui décide de la société à laquelle il faut recourir pour une contre-expertise incendie ?

Quoiqu’il soit vrai que dans un contrat d’assurance incendie normal, le règlement des honoraires du contre-expert incombe à la compagnie, il faut noter que cette dernière n’a pas le dernier mot en ce qui concerne le choix de la société en charge de cette procédure. L’assureur a le droit ou la possibilité de faire des suggestions d’entreprises d’expertises à son client. Mais ce dernier a également le droit de les refuser si elles ne lui conviennent pas ou s’il a le sentiment de se faire duper.

En effet, seul le client détient le monopole pour choisir l’exécutant de la contre-expertise incendie. Ainsi, il est libre d’opter pour la société d’expertise privée en qui il a le plus confiance. Mais il doit s’assurer de ce que les honoraires que propose son entreprise s’inscrivent dans une marge légalement connue et approuvée de tous. En effet, cette manière de faire protège le sinistré des abus de confiance. Il ne faudrait pas que l’expertise incendie s’aligne injustement sur la décision des experts de la maison d’assurance.

Après tout, l’objectif première d’une contre-expertise incendie est de revoir l’indemnisation proposée aux sinistrés. Néanmoins et quoique rare, il vous faut garder à l’esprit qu’il peut arriver que les décisions des deux entités se rejoignent. Dans de tels cas, il est possible de recourir à une tierce expertise incendie. C’est cette dernière qui vient clore le débat.

Laisser un message